S’informer sur les normes en vigueur concernant l’installation de prises électriques

installation de prises électriques
Lorsqu’on installe les prises électriques dans une maison, il faut être extrêmement vigilant sur le respect des normes en la matière. Qu’il s’agisse des prises pour chambre, salle de séjour… ou de la salle de bain, chaque prise respecte une norme de fabrication bien précise. Toutefois, il est important de s’informer sur les différents équipements avant de les installer dans votre maison. Que retenir ? Voici l’essentiel à savoir sur la réglementation des prises électriques avant toute installation.

Installation électrique : ce que prévoit la norme NF C 15-100 !

Entrée en vigueur dans les années 1969, la norme pour les prises électriques ou norme NF 15-100 a subi de nombreuses améliorations jusqu’à ce jour. Ces modifications ont été opérées à l’effet de s’adapter aux mutations technologiques. La réglementation NF C 15-100 assure la sécurité optimale et totale d’un circuit électrique. Il s’agit principalement des équipements et matériaux électriques d’une maison. Toutefois, il faut dire que cette réglementation est valable pour toutes les installations électriques dites « de basse tension ».

C’est elle qui régit la sécurité et le fonctionnement optimal de toutes vos installations électriques, y compris les prises de courant. Il est donc important de l’appréhender avant de vous lancer dans l’installation de vos prises électriques. Au besoin, vous pouvez simplement recourir à un électricien professionnel pour installer ou remplacer vos prises de courant. En un mot comme en mille, la norme NF C 15-100 permet d’assurer la sécurité à la fois des équipements électriques et des personnes.

Normes de disposition des prises électriques !

Il faut dire que la disposition des différentes prises électriques dans une maison ne se fait pas au hasard. De ce fait, il n’est pas possible de placer ces équipements n’importe où et à n’importe quelle hauteur. En réalité, la disposition et le nombre des prises de courant dans votre chambre, salle de bain… ou véranda ne dépend pas du professionnel qui les installe. Voici ce que prescrit la norme :

  • disposition des prises d’intensité de 16A à 20A : le minimum requis est de 5 cm au-dessus du sol ;
  • disposition des prises d’intensité 32A : le minimum requis est de 12 cm au-dessus du sol ;
  • disposition des prises dans la cuisine : entre 9 et 25 cm du plan de travail.

Par ailleurs, les prises de courant ne doivent en aucun cas être placées en dessous d’un robinet d’eau. De même, il est interdit de placer une prise électrique au-dessus du lavabo, de l’évier ou d’une source de chaleur (plaque ou feux de cuisson). Cependant, la norme électrique salle de bain donne la conduite à suivre pour l’installation des prises dans la salle de bain. En outre, la norme électrique prise recommande que toutes les prises doivent comporter un obturateur, c’est-à-dire, un dispositif de protection pour enfant. Aussi, elles doivent comporter une terre.

De ce qui est du nombre de prises électriques par pièce, la norme détermine le minimum par usage de la pièce. Dans une pièce inférieure à 28 m2 par exemple, le nombre de prises de courant en périphérie sera de 5 au minimum. Si celle-ci est supérieure à 28 m2, le minimum sera de 7 prises électriques. La chambre, la cuisine et la salle de bain étant des pièces particulières, le nombre de prises de courant ne dépendra plus de la superficie. La norme électrique chambre prévoit jusqu’à 3 prises réparties en périphérie. Pour la cuisine, la norme recommande au moins 6 prises de courant de type E. Au moins 1 prise pour le reste de pièces d’une superficie de 4 m2.

Les types d’installation de prise électrique

Il existe une multitude variante de prises de courant à savoir :

Les prises électriques étanches

Vous pouvez les installer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre maison. En fait, la norme électrique prise les recommande pour un usage externe à votre habitation. Dans ce lot, vous avez deux types de prises étanches : les modèles en saillie et les modèles encastrés.

Les prises électriques simples

On les retrouve à l’intérieur de vos maisons. Il s’agit des prises de courant qui ne servent qu’à équiper l’intérieur de votre habitat. Il s’agit de :

  • la prise en saillie : elle s’installe directement en saillie comme son nom l’indique ;
  • la prise encastrée : son installation se fait à l’aide d’un boîtier à sceller ou placo à fixer au mur. Vous aurez un modèle monobloc, un modèle composable et un modèle encastré dans le sol (prise encastrée dans le sol).

Norme sur les types de prise de courant

La norme CEI 60320 est celle-là qui régit les prises électriques en France. De ce fait, les prises de courant les plus plébiscitées, sont ceux de type C et E. Les prises de type C sont prévues pour les appareils de faible puissance. Elles sont équipées uniquement de deux câbles (phase et neutre). C’est le cas de la prise « europlug » ou CE7/16 (2,5A – 250 V). Par contre, les prises de type E sont les plus résistances et les plus recommandées pour des appareils de grande puissance. Vous aurez les prises de courant de type CEE 7/17 pour les appareils à puissance moyenne (aspirateur, fer à repasser, etc.), et les prises mâles de type CEE 7/7 pour d’autres types d’appareils à forte puissance. Deux modèles de prises de type E vous seront proposés à savoir : les modèles 16A et les modèles 32A de 230 V minimum.

Les prises de courant sont des équipements électriques délicats, au même titre que tout le reste. De ce fait, la norme prise électrique est un règlement qui garantit la conformité d’une installation électrique afin d’assurer une meilleure liaison entre l’appareil électrique et le circuit électrique de votre habitat. De cette façon, la respecter, c’est assurer la sécurité des personnes et du matériel électrique.


Pourquoi faire une simulation de travaux avec Sofinco
Faire installer une borne de recharge pour copropriété