Comment clôturer et sécuriser votre propriété ?

clôture

Aujourd’hui, bien sécuriser son terrain est une nécessité fondamentale à cause de l’insécurité. Pour le sécuriser, et lui donner une touche design, l’idéal est de prendre le parti d’une clôture aluminium, robuste et durable. En ce jour, rien n’est impossible. Voilà pourquoi cet article donne quelques conseils pour son installation. Vous ne devrez pas hésiter à poser une clôture ou un grillage pour sécuriser votre jardin ou votre propriété.

quels matériels utiliser pour la clôture 

Il ne faut pas oublier que le premier matériel que vous devez opter est la chaussure de sécurité et les gants, afin d’éviter la blessure. En outre, vous aurez besoin de mini-outils comme la pelle, une bêche, une perceuse visseuse, un mètre ruban, une bombe de marquage , etc. Le grillage soudé est toujours accompagné de certains accessoires à la pose, comme les poteaux. Il mesure 145 cm de hauteur, sous forme de T et scellés sur 40cm de profondeur sur le sol. Il y a aussi les jambes de force qui compensent la traction du grillage. Le fil de tension et raidisseur, qui sert à fixer le grillage. Il se pose sur deux à trois rangs. Les barres de tension qui protègent contre la corrosion, permettent de tendre le grillage de manière uniforme. Les barres de tension se trouvent à l’intérieur du poteau de départ. Acheter un portail aluminium aussi est idéal pour la porte. Cliquez sur ce lien pour trouver quelques infos.

Faire le choix du grillage

Qui dit choix du grillage dit types de maillages. Les grillages du jardin qui se distinguent des panneaux sont protégés de la rouille. Souvent, ils sont disponibles en vert, ce qui leur permet de se dégeler dans la nature à proximité. Le grillage est parfois considéré comme le garde du corps extérieur. Il y a le maillage torsadé, qui entrecroiser en losange, et présente plusieurs mobilités. Il y a aussi le maillage soudé, qui est en forme carrée ou rectangulaire. À chaque croisement des fils, il est uniquement soudé en machine, c’est-à-dire qu’il est soudé électriquement. Et enfin le maillage plastifié. Hormis les autres plastifiés, il existe aussi des maillages à espacement progressif, et réservé seulement à contrarier l’intrusion des petits animaux. Il est proposé en rouleau ou en mètre. Certains types de grillages sont disponibles à ce jour, et vous pouvez choisir entre eux. Comme le grillage rigide, qui a le rôle d’assurer une protection maximale de votre propriété. Ceux qui sont en rouleaux. Ils sont plus ou moins souples. Le grillage à poule, qui permet de délimiter des petits animaux, notamment un poulailler. Et le grillage a bordure. Parfois, il entoure le massif ou le parterre des fleurs.  

Commencer petit à petit

La première chose à faire est de délimiter le terrain. Pour faire cela, il faut avoir une borne cadastrale et l’utiliser comme repère. Pour borner précisément le terrain, il faut utiliser les ficelles. Ensuite, marquer les emplacements des poteaux. Afin d’avoir un portail sur-mesure, bien placer le poteau est important. Pour les emplacements de ces derniers , il faut semer des petits piquets de bois, et garder leurs espacements entre 2 et 2.50 m.  Puis, creuser le trou de scellement des poteaux. Dans ce cas, il faut encore prendre la ficelle pour éviter le trou de scellement.

Après, il faut planter le poteau, régler l’alignement et l’installer. Une masse et une cale martyr est nécessaire afin de mettre en terre les poteaux correspondants. Il y a une petite astuce pour repérer le point rouge. C’est de promener un carton ou un morceau de planche derrière le poteau. Il faut les sceller à l’aide des trous de béton. Vous pouvez aussi fixer les jambes de force à l’aide des boulonnages et d’autres poteaux centraux. Attacher les fils et enfiler une barre de tension. Enfin, fixer le grillage. Il faut fixer tous les ensembles du poteau, en haut, en bas et à mi-hauteur.

Pourquoi faire une simulation de travaux avec Sofinco
Faire installer une borne de recharge pour copropriété